Eco-Tourisme

Écotourisme au Kenya : 4 choses à savoir

Aussi appelé voyage « vert », l’écotourisme est une forme de tourisme responsable qui consiste à profiter au maximum du monde tout en contribuant à sa conservation où que vous alliez. Le Kenya fait d’ailleurs partie des meilleures destinations pour un voyage écotouristique d’autant plus qu’il attire les passionnés d’animaux sauvages ainsi que les amoureux de la nature. Si vous prévoyez d’y aller pour vos prochaines vacances, voici 4 choses à savoir sur le voyage « vert » au Kenya.

Choisir la destination la plus verte possible

Votre aventure commencera généralement à l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) de Nairobi et vous aurez l’occasion de découvrir la seule ville au monde à border un parc national. Ce dernier abrite d’ailleurs des lodges respectueuses de l’environnement. Donc, si vous cherchez un hébergement dans la nature, optez pour un séjour au Wildebeest Eco Camp, au Nairobi Tented Camp ou au Ololo Safari Lodge.

La plupart de ces logements se trouvent à moins d’une demi-heure en voiture du centre-ville et vous pourrez directement vous trouver dans ou à côté du parc national de Nairobi. Pour partir Kenya, vous pouvez aussi tout planifier auprès d’une agence de voyages.

Participer à des activités respectueuses de l’environnement

Si vous aimez les sensations fortes, vous aurez l’occasion de faire de l’alpinisme dans ce pays d’Afrique de l’Est en vous mesurant à l’incroyable mont Kenya qui s’élève à 5 199 m d’altitude. Par contre si gravir la montagne et affronter un froid glacial ne sont pas votre tasse de thé, sachez que le Kenya propose une multitude d’activités aussi bien extrêmes que décontractées, mais surtout respectueuses de l’environnement. Pour n’en citer que quelques-unes, vous pouvez :

  • vous promener à cheval ;
  • nourrir les éléphanteaux de l’orphelinat Sheldrick ;
  • camper au bord d’un lac à Naivasha ;
  • faire du vélo dans le parc national de Hell’s Gate ;
  • partir en randonnée et en trekking à travers la campagne ;
  • pêcher dans l’un des nombreux lacs du pays et dans une partie de l’océan indien.

De plus, si vous séjournez dans un hébergement écologique, vous aurez accès à diverses activités qui n’ont pas d’impact sur l’environnement.

Se déplacer de façon la plus verte possible

Étant donné que le territoire kényan est assez vaste, vous serez amené à parcourir des kilomètres pour rejoindre certaines destinations et même au cours d’un safari où vous devrez monter à bord d’un 4×4 approprié. Bien qu’utile, ces véhicules laissent des empreintes de carbone et cela impacte l’environnement. Même si cela paraît inévitable, vous pouvez toujours intervenir en prenant part à différentes formes de safaris tels que le safari à cheval, à pied ou encore à dos de chameau durant un écotourisme au Kenya.

Favoriser les attractions naturelles

Il n’est pas rare de trouver des endroits où les expériences ne sont pas aussi authentiques ou les animaux ne sont pas bien traités pour attirer les touristes, mais ce n’est pas toujours le cas du Kenya qui doit son statut d’éco-destination grâce à sa faune. En effet, le pays abrite le fameux groupe des Big 5 comprenant des éléphants, buffles, rhinocéros, léopards et lions, et il abrite également près de 11 % des espèces aviaires du monde.

Vous aurez d’ailleurs un bel aperçu sur la faune kényane en parcourant un ou plusieurs parcs nationaux et réserves naturelles du pays. En allant sur la côte, vous pourrez observer la biodiversité marine en prenant part à certaines activités aquatiques comme le snorkeling ou la plongée sous-marine lors d’un voyage vert au Kenya.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.